Spécifiques par excellence, les contrats de fourniture d’énergie sont régis par :

- Des contraintes de fourniture d’énergie engageantes ou non selon les profils,
- Des marchés financiers des énergies, volatils et interconnectés,
- Une organisation logistique d’acheminement (utilisation des réseaux publics de distribution et de transport),
- Des taxes et contribution sur la consommation finale d’énergie

Prix de l’Energie (livrée) = Prix de Marché + Frais Fournisseur + Logistique + Taxes

Appros-Energies intègre dans son conseil ces paramètres et coûts dans leur globalité, de manière transverse, à court et moyen terme ; pour vous donner les moyens de structurer votre politique énergétique, d’objectiver vos consommations d’énergies primaires et de vous préparer à la prochaine révolution celle de la production alternative de vos besoins utiles.

Notre souci reste de vous accompagner dans ces réflexions et de vous donner toutes les clés qui vous mèneront à une prise de décision éclairée et optimale.

Bien acheter son besoin sur les marchés suppose la conjonction de 3 facteurs :

1. Identifier le fournisseur qui sera le plus compétitif (marge)
2. Se positionner au meilleur moment sur les volatils marchés de l’énergie
3. Optimiser les coûts logistiques et les taxes

Fournisseur :

Un fournisseur d’énergie est votre intermédiaire avec le marché de gros, dont le rôle est de :

- Réserver vos besoins à terme (1 à 3 ans), en prenant des engagements sur les marchés financiers de l’énergie,
- Ajuster les produits standardisés (blocs) à vos besoins réels (votre profil),
- Mettre à disposition vos besoin sur les réseaux publics de transport et de distribution qui sont chargés de vous les livrer.

En contrepartie de ces services, il se rémunère et constitue ainsi votre prix de votre fourniture d’énergie. Son objectif est de garantir sa marge commerciale sur la durée du contrat quelles que soient les conditions du marché.

Acheminement et Taxes :

La fourniture d’énergie librement négociée (énergie électrique active, gaz) représente parfois moins de 50% de votre coût global ; il faut y ajouter les couts logistiques (acheminement) et les taxes.

L’optimisation systématique de vos coûts logistiques (acheminement) et vos taxes n’est pas une obligation pour votre fournisseur.